Archives de catégorie : Blog

JAZZ A PAU SAISON 2024 – 2025

AYO

Le FOIRAIL

Vendredi 13 Septembre 2024 – 20 heures
Samedi 14 Septembre 2024 – 20 heures

RICHARD BONA GROUP

Le FOIRAIL

Vendredi 15 Novembre 2024 – 20 heures
Samedi 16 Novembre 2024 – 20 heures

54ème CHICAGO BLUES FESTIVAL

Le FOIRAIL
Vendredi 06 Décembre 2024 – 20 heures
Samedi 07 Décembre 2024 – 20 heures

SISSOKO – SEGAL – PARISIEN – PEIRANI
Les Egarés

Le FOIRAIL

Jeudi 13 Février -2025 – 20 heures
Vendredi 14 Février 2025 – 20heures

CHUCHO VALDES ROYAL 4TET

Le FOIRAIL

Vendredi 21 Mars 2025 – 20 heures
Samedi 22 Mars 2025 – 20 heures

JOHN SCOFIELD TRIO

Le FOIRAIL

Vendredi 11 Avril 2025 – 20 heures
Samedi 12 Avril 2025 – 20 heures

THOMAS DUTRONC

Hors Abonnement

Mardi 29 Avril 2025 – 20 heures

KAREEN GUIOCK THURAM « NINA »

Le FOIRAIL

Vendredi 23 Mai 2025 – 20 heures
Samedi 24 Mai 2025 – 20 heures


BILLETTERIE & TARIFS*
A Pau Pyrénées Tourisme
– Jusqu’à l’automne 2024 au 9 rue Henri IV à Pau
– Puis place Royale
Du lundi au samedi de 9h à 18h et le dimanche de 9h30 à 13h

Ou par Tél. 05 59 27 27 08

Ou par Internet contacter : bllletterle@tourlsmepau.fr

ABONNEMENT 7 CONCERTS Uniquement au guichet de l’Office de Tourisme, du vendredi 28 juin au samedi 17 août 2024 inclus:
– Tarif plein : 200 €
– Tarif réduit* : 115 €
– Tarif Jeune* : 60 €

ABONNEMENT DÉCOUVERTE FOIRAIL Au guichet de l’Office de Tourisme, du jeudi 5 au samedi 14 septembre inclus :
4 spectacles (1 Théâtre à Pau, 1 Jazz à Pau, 1 OPPB, 1 Espaces Pluriels) + 2 places du cinéma le Méliès: 120 €

VENTE DES BILLETS À l’.UNITÉ À partir du jeudi 22 août 2024 :
❖ Par Internet : https://eboutique.pau-pyrenees.com/
❖ Au guichet de l’Office de Tourisme
❖ À la borne du Foirail
❖ À la caisse du soir sur le lieu du concert
– Tarif plein: CAT A, 35 € / CAT B au Théâtre Saint Louis ou strapontin au Foirail, 20 €
– Tarif réduit: 20 € (cat. A ou B selon places disponibles)
– Tarif Jeune*** : 10 €
– Paradis : gratuit dans la limite des places disponibles
à l’ouverture de la billetterie le soir du concert (pas de
réservation possible)

SAUF CONCERT DE THOMAS DUTRONC
HORS ABONNEMENT AU ZENITH

Billetterie ouverte auprès du Zénith, surwww.zenith-pau.com
et dans les réseaux de ventes habituels.
– Tarif plein : 1re cat. 50€ / 2è cat., 38€
– Tarif réduit et jeunes : 1re cat.., 45€ / 2è cat., 25€
Les abonnés de Jazz à Pau et Théâtre à Pau bénéficient du tarif réduit pour ce concert

Tarif réduit : Sous réserve du vote des tarifs par le Conseil municipal du 24 juin 2024 Tarif reduit : demandeurs d’emploi, et bénéficiaires des minima sociaux (RSA, AS$, Al, MH, AS) Elèves de la section Jazz du Conservatoire Pau Béarn Pyrénées. Sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif. « ‘ Jeunes de moins de 26 ans et accompagnants de groupe. Paiement par le biais du Pass Culture accepté. Sur présentation d’une pièce d’identité.

Les Grands Noms du Jazz (8)

CAB CALLOWAY (1907/1994)

Cab Calloway (1907/1994)
« Mr. Hi. De. Ho. »
Sorti en 1980, « Les Blues Brothers » est un film culte pour les amoureux du rhythm and blues, de la soul music, du blues et du jazz. Le disque de la bande originale de ce long métrage s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en France! Au générique, de très grands noms : James Brown, Aretha Franklin, Ray Charles, John Lee Hooker et… Cab Calloway !
Au début des années 80 Cab Calloway a 73 ans et il n’est alors pas connu du grand public.
Mais la longue séquence où il interprète son tube « Minnie the Moocher », dans une grande salle de concert emplie de jeunes gens surexcités, a marqué, durablement, pas seulement les millions de spectateurs présents dans les salles obscures mais aussi les très nombreux fans qui l’ont vu ou revu lors de multiples diffusions TV et séances de joyeux visionnages du DVD avec amis et…famille. Ce film est consensuel et trans-générationnel…
Le refrain de Minnie The Moocher est « scatté » (chanté en onomatopées). La surprenante formule « Hi De Ho » (prononcée: « aïe-di-oh » !), répétée moult fois, est reprise en choeur avec enthousiasme, dans un énorme éclat de rire par le public…
Aux USA, en 1931 la popularité de « Minnie The Moocher » créée et chantée par Cab Calloway était telle, que son interprète fut surnommé : « The Hi-De-Ho Man » !
La participation de Cab Calloway aux « Blues Brothers » marque le début d’une renaissance… Qui va se prolonger ensuite pendant une bonne dizaine d’années. Il chanta et dansa sur scène jusqu’à plus de 80 ans…
La carrière de Calloway a connu des hauts et des bas…
Dans les années 30 il est ultra populaire. C’est l’époque du jazz « classique », celle de l’ère du swing (la « swing era » comme disent les érudits, pour faire chic…). En Amérique du Nord ce jazz « facile » et dansant est alors « partout » : concerts (aussi bien en clubs que dans des salles immenses), émissions de radio, bals, opérettes de Broadway, films… Le jazz est incontestablement la « bande son » de cette période.
Tout jeune Cab Calloway n’aime pas l’école… La rue est son royaume. Il joue, un peu, en dilettante, de la batterie. Sa soeur ainée Blanche Calloway, qu’il admire, est fort connue dès 1921. Elle joue dans des comédies musicales où tous les protagonistes sont afro-américains. Il la supplie de lui trouver un petit rôle… Il accepte même pour cela de suivre quelques cours de chants… Il a à peine 15 ans lorsqu’elle réussit à le faire recruter. Bingo… Fasciné par le monde du spectacle il persiste et signe. Il se « fabrique » très vite un personnage assez incroyable de chanteur et danseur excentrique. Tout jeune on le trouve dans les « batailles » de grands orchestres dans les prestigieux cabarets d’Harlem. A 21 ans il est embauché au fameux Cotton Club avec un « big band » qu’il vient juste de créer… En remplacement de Duke Ellington parti en tournée ! Il se trouve ainsi mêlé à de sombres batailles entre les gangsters propriétaires de ces clubs harlemites. Ses biographes racontent que cela ne lui déplait pas… Flambeur, joueur impénitent (dés, courses, poker), grand séducteur se posant même parfois en « protecteur » (!) de belles jeunes femmes.
Pendant toutes les années 30, avec son grand orchestre, il « règne » sur Harlem. Mais pas que ! Tournées triomphales aux USA et en Europe, ventes énormes de 78 tours, vedette de courts métrages et de films hollywoodiens à succès. Il collectionne les « tubes ». La presse people de l’époque le met souvent en une…
La clientèle uniquement blanche (ségrégation oblige) et riche des clubs chics d’Harlem adore s’encanailler en l’écoutant pratiquer le « jive », l’argot branché des afro-américains, plein de sous-entendus sexuels… Il fume de l’herbe et sniffe de la coke. Dans un court métrage il le montre même explicitement…
Il popularise le « zoot suit ». Une tenue vestimentaire extravagante que portent tous les branchés de l’époque. Veste descendant largement en dessous des genoux, pantalon large mais resserré au niveau des chevilles, chaine à la ceinture… En France pendant l’occupation les zazous qui adoraient Calloway et le jazz imitèrent ses tenues vestimentaires.
Puis… vint le déclin. Dettes de jeu, problèmes économiques pour gérer un grand orchestre, naissance du jazz moderne… Il se retrouve au creux de la vague… Il est même obligé un temps de se produire « en attraction » pendant les spectacles des basketteurs des Harlem Globe Trotters. Une comédie musicale de Gershwin le remet en scène quelques temps… Mais le temps de la gloire semble passé… Jusqu’à la sortie des « Blues Brothers » et au retour des succès mondiaux pratiquement jusqu’à la fin de sa vie…

Pierre-Henri Ardonceau

Séquence culte du film les Blues Brothers

30, 31 Aout et 01 septembre 2024 – Stage de Jazz a Tarnos

Du vendredi 30 aout au dimanche 1er septembre 2024
Stage de JAZZ à Tarnos

Ecole de musique de Tarnos
TARNOS – 40220 Place Albert Castets

Pour la 7ème année, Pau Jazz en association avec l’école de musique de Tarnos
organise un stage de jazz ouvert à tous les musiciens ( Claviers, Batterie, guitare, saxophone, clarinette, trompette, trombone, Contrebasse, Basse, flûte etc.. et  chant cette nouvelle année) quelque soit le niveau, du simple débutant au plus confirmé.

Stage axé sur la pratique de l’instrument, le swing, le rythme, l’improvisation et la pratique en groupe. Pratique individuelle de l’instrument mais aussi mise formation (trios, quartets etc..).

6 voire 7 professeurs:
Philippe DUCHEMIN (Pianiste)
David SALESSE (contrebassiste)
Antoine GASTINEL (batteur)
Philippe CHAGNE  (Saxophoniste)
Pascal SEGALA (Guitariste)
Marina PACOWSKI (Chant)
– D’autres intervenants participeront ponctuellement au stage (dont Arnaud labastie, directeur de l’école de musique de Tarnos).

emploi2
 Inscriptions ouvertes

Nous n’avons pas pu résister nous non plus à l’inflation. Devant le succès grandissant de ce stage nous devons faire appel comme l’an passé à des enseignants occasionnels pour assister les professeurs, cela a un coût. Mais rassurez vous le tarif n’a augmenté cette année que de 30 euros.

Tarif : 280 Euros / stagiaire
– Prix comprenant la prise en charge des 3 jours ainsi que le repas de midi. Le logement et le repas du soir ne sont pas compris.
Inscription et règlement via formulaire ci dessous. (cliquer)

ATTENTION ! Le nombre d’inscrits sera surement limité afin d’assurer un enseignement de qualité. Nous demandons le versement d’un acompte  de 100 € ou de la totalité du montant du stage lors de l’inscription, trop nombreux se sont désistés au dernier moment les années précédentes privant ainsi l’accès à ceux qui étaient sur liste d’attente.

inscrire

Contacts :
– PAU JAZZ : contact@paujazz.fr
– Arnaud LABASTIE : 06 12 48 36 94
– François DELANOUE : 06 16 36 08 33

2017-03-24_113632

Arnaud LABASTIE

Après une solide formation classique, il découvre le jazz et s’y plonge. L’immersion est totale ! Pianiste et organiste, sa belle technique s’allie à un formidable sens du swing et à une rare capacité de construction de l’improvisation qui va crescendo et fascine. Ses sources : Oscar Peterson, Monty Alexander pour le piano, Wild Bill Davis et Jimmy McGriff pour l’orgue. Pédagogue, il est directeur de l’Ecole Municipale de Musique de Tarnos.

duchemin2


Philippe DUCHEMIN

Philippe Duchemin, d’Oscar Peterson à Bach, en passant par Erroll Garner, c’est l’itinéraire de l’un de nos meilleurs pianistes nationaux.
Doué d’un swing exceptionnel, d’une musicalité sans cesse renouvelée, sa virtuosité constitue un must. Son passé musical est éloquent : 10 albums sous son nom et une quarantaine avec d’autres formations. Il s’est aussi produit avec Lionel Hampton, Kenny Clarke, Ray Brown…
Aujourd’hui avec son trio ou formules diverses, il parcourt le monde de concert en concert et souvent en profite pour rendre hommage à son maître, Oscar Peterson.
Philippe Duchemin est, non seulement un grand pianiste, mais aussi un excellent chef d’orchestre !
Il a remporté avec son trio le 1er prix au concours international de Montauban édition 2011, présidé par Monty Alexander.

bio_david_salesse1


David SALESSE

Présent sur la scène Jazz française depuis 1994, David Salesse s’est formé aux cotés des grands maitres du jazz lors de nombreux stages (Lee Konitz, Bergonzi, Marc Johnson, Kenny Werner…) et a peaufiné sa technique instrumentale auprès de Gildas Boclé et Pierre Boussaguet.
Inspiré par les contrebassistes qui ont marqués l’histoire du Jazz (Ray Brown, Paul Chambers, Sam Jones…), David Salesse s’évertue à développer une ligne de basse solide, d’une grande clarté harmonique et rythmique.
Aujourd’hui, il continue à s’investir dans le groupe de Ronald Baker tout en participant à des projets rendant hommage aux « légendes du Jazz » (hommage à Louis Armstrong, Gene Harris et Basie avec Jean Pierre Derouard, Oscar Peterson avec Philippe Duchemin, Dinah Washington avec China Moses et Raphael Lemonnier).

gastinel

Antoine GASTINEL

Professeur de percussions au conservatoire à rayonnement régional Maurice Ravel de Bayonne-Côte Basque, il est le batteur incontournable du Sud de l’Aquitaine. Il sait mettre son impressionnante technique au service du swing dans l’accompagnement comme dans les solos. Son jeu reste toujours empreint de sa large culture de l’histoire du jazz et d’une profonde admiration des Maîtres : Jo Jones, Sidney Catlett, Sonny Payne, Buddy Rich, Art Blakey, Anthony Williams…


Philippe CHAGNE

Après des études de saxophone classique et une licence de musicologie, Philippe Chagne commence sa carrière professionnelle dans les années 80 avec le Podium Europe 1.
Très vite, il s’oriente vers le Jazz et travaille avec Jean-louis Chautemps, Roger Guérin, Claude Bolling, puis Le Grand Orchestre du Splendid. Il accompagne les grands noms du Jazz : Ray Charles, Archie Sheppe, Phil Woods, Benny Carter, Johnny Griffin, Michel Legrand, Wild bill Davis mais aussi de la chanson française auprès de Nino Ferrer, Dee Dee Bridgewater, Michel Leeb, Laurent Gerra…
En 1990, il entre dans l’orchestre franco-catalan « Paris Barcelona » avec lequel il enregistre 4 disques avec notamment Frank Wess, saxophoniste de l’orchestre de COUNT BASIE ou encore l’organiste de l’orchestre de Duke Ellington, Wild Bill Davis. Entre 1991 et 2001, il intègre l’orchestre Super Swing Machine, qui accompagne les plus grands artistes du monde entier, le Big Band de François Laudet, le quatuor Orphéon Celesta et le sextet de Laurence Allison.
En 1998, il crée Take 3, un trio de Jazz qui se produit partout en Europe avec plus de 1000 concerts. Ils enregistreront 5 albums très remarqués pour leur originalité.
En 2003, il est contacté par Laurent Mignard pour collaborer avec le Duke Orchestra au poste de saxophone baryton, avec lequel il se produira dans le monde entier.
Philippe Chagne joue le Saxophone Senzo de Buffet Crampon.

Pascal SEGALA

est né en 1973 à Bordeaux où il fait ses études à l’Université Michel de
Montaigne. Titulaire d’un C.A.P.E.S d’anglais, il a enseigné en collèges et lycées tout en menant en parallèle de nombreuses activités de musicien semi-professionnel. D’abord batteur-percussionniste puis guitariste classique, il se consacre à la guitare jazz en autodidacte passionné. De concerts en festivals en passant par des masterclasses, des rencontres déterminantes viennent jalonner son parcours : Oscar Peterson, Lorne Lofsky, Joe Diorio, Pat Metheny, Larry Grenadier…Installé depuis plusieurs années sur la côte basque, il s’est lié d’une amitié d’abord guitaristique puis humaine avec les deux enfants du pays, devenus incontournables sur les scènes internationales : Jean-Marie Ecay et Sylvain Luc.
Entre 2008 et 2015, par l’intermédiaire de son ami le musicologue Ludovic Florin, il devient un collaborateur régulier de la revue Jazz Magazine/Jazzman. Chroniqueur de CD, il est surtout sollicité pour son expérience de musicien et son bilinguisme français-anglais, bien commode pour réaliser des interviews de qualité avec des musiciens anglophones. Spécialisé « guitaristes », il a ainsi pu interviewer Jim Hall, Pat Metheny, Lionel Louéké, Julian Lage, Ulf Wakenius, Nelson Veras, mais aussi le pianiste Roger Kellaway, les saxophonistes Joe Lovano et Rudresh Mahanthappa, le contrebassite John Patitucci ainsi que les batteurs Joe LaBarbera et Brian Blade. Il est l’un des coauteurs d’une biographie de Pat Metheny parue en 2017 aux éditions du Layeur.
Il est professeur de guitare moderne en Musiques Actuelles à l’Atabal de Biarritz, a donné des cours d’improvisation jazz et dirigé des ateliers et un Big Band au conservatoire de Dax. Pascal Ségala partage actuellement sa carrière entre l’enseignement et la scène, en tant que guitariste, batteur et également bassiste.

Marina PACOWSKI

est née à Biarritz en France. Elle est pianiste concertiste, titulaire de nombreux prix musicaux, et mène une double carrière de chanteuse de jazz, pour laquelle elle a reçu aux États-Unis/ Los Angeles, un Jazz Excellence Award en 2021 ( JEXA awards 2021).
Marina Pacowski mène une carrière internationale. En tant que pianiste, elle s’est produite en France, Italie, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Mexique, ainsi qu’aux États-Unis.
Amoureuse de la musique de chambre et accompagnatrice recherchée, elle a été récompensée « Best Music Collaborative » par l’ISB, International Society of Bassists aux USA aux côtés d’une légende vivante de l’ère be-bop, la chanteuse Sheila Jordan en 2017.
Marina Pacowski se produit régulièrement dans des festivals, participe à des jurys, et enseigne des master classes de piano ou d’improvisation au chant.
Des compositeurs écrivent pour elle, Peio Çabalette, Bernard Salles, ainsi que le compositeur américain Frank Proto; sous la direction artistique de ce dernier, elle vient d’enregistrer un CD aux États Unis, avec l’Orchestre Symphonique de Cincinnati, disponible sous le label Red Mark et sur les plateformes digitales.
Marina Pacowski est une enseignante passionnée, professeur depuis plus de 20 ans au conservatoire de musique « Maurice Ravel » à Bayonne France. Nombreux parmi ses élèves sont désormais des musiciens professionnels à la carrière accomplie.
Installée depuis 5 ans aux USA à Los Angeles, elle y enseigne, joue dans de nombreux contextes et participe à des broadcasts.
Elle a été nommée Musicienne En Résidence à la Philosophical Research Society de Los Angeles, où elle a créé une série de concerts-lecture éclectiques: « Spirit and Music ».
En tant que chanteuse de jazz, Marina Pacowski s’illustre dans l’improvisation et le scat, qu’elle pratique depuis son adolescence. Elle s’est produite dans les principales salles de concerts à Los Angeles, et des lieux de légende tels que: « The Jazz Bakery », « The Lighthouse Cafe » (La-La-Land) ou Catalina Jazz Club, où elle a participé à l’hommage au guitariste Kenny Burrell en tant que chanteuse invitée, aux côtés d’artistes comme la chanteuse Tierney Sutton.

Admin

POUR PRÉPARER LE STAGE

PARTITIONS A TELECHARGER et à regarder voire travailler pour le stage.
La tonalité des morceaux a été choisie en fonction de la tessiture des chanteuses, elle ne correspond donc, pas toujours à la tonalité originale.
Choisissez pour chaque morceau la partition correspondant à votre instrument.
– Soit partition unique pour vocal, piano, guitare et basse
– Soit partition pour Ténor sax (ou trompette)
– Soit partition pour Alto sax

Blue Moon

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

Centerpiece

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

A écouter ici sur Youtube

Fly Me To The Moon

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

It Don’t Mean a Thing

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

Lady Be Good

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

Night and Day

Sax Alto
Sax Tenor
Piano -Guitare – Basse
Chant

27/05/2023 – Nicki Parrott Trio aux Rencontres Pau Jazz

Le concert qui s’est déroulé lors des Rencontres Pau Jazz le 27/05/2023 restera gravé dans les mémoires comme l’un des moments les plus exceptionnels de la saison. Trois musiciens talentueux, venus tout droit d’Australie et des États-Unis, ont offert une performance inoubliable.
Tout d’abord, Harry Allen, au saxophone, a étonné le public par la beauté du son de son saxophone ténor. Ses improvisations étaient dotées d’harmonies complexes et originales, captivant les auditeurs par leur remarquable beauté.
À la guitare, Dave Blenkhorn a brillé par sa maîtrise instrumentale et la complexité de ses accords et improvisations. Sa véritable Gibson des années 60 ajoutait une touche d’authenticité à sa prestation, transportant les spectateurs dans une époque révolue.
Enfin, Nicki Parrot, à la contrebasse et au chant, s’est révélée être l’une des meilleures contrebassistes de la scène internationale du jazz. Sa voix douce et agréable contrastait avec sa manière virile de jouer les cordes de sa contrebasse, donnant à la musique un swing irrésistible.
Le concert a été une véritable explosion d’énergie et de créativité. Les musiciens, en plus de leur virtuosité, ont su transmettre leur passion et leur sympathie au public. Pendant plus de deux heures, l’auditoire, venu en grand nombre, a été transporté par cette ambiance envoûtante.
À la fin du concert, malgré la satisfaction générale, le public aurait volontiers prolongé l’expérience musicale, témoignant ainsi de sa profonde admiration pour ces artistes exceptionnels. Les Rencontres Pau Jazz ont connu une soirée mémorable, où la musique et la convivialité étaient à l’honneur.



En savoir plus sur Nicki Parrott, Harry Allen et Dave Blenkhorn (Biographie)

Kenny Garrett 5tet (USA) – Vendredi 3 février 2023

Ayant accompli un parcours impressionnant, le saxophoniste Kenny Garrett brille de longue date au firmament du jazz américain. Doté d’un souffle puissant et contrasté, souvent flamboyant en live, il dirige pour ce concert un quintet aux éclats intenses.

?Kenny Garrett est un showman né. Saxophoniste aussi vigoureux que subtil, capable de s’adapter à de nombreux contextes musicaux sans jamais se départir de sa forte singularité, il a joué notamment avec Art Blakey, Freddie Hubbard, Chick Corea, Marcus Miller.

Billetterie : Les abonnements à la saison sont clos depuis le 27 septembre 2022 mais vous pouvez acheter les billets à l’unité.
– Soit en vous rendant sur place à l’office de tourisme de PAU : Tél : 05 59 37 27 08
– Soit par internet à la rubrique Boutique / Billetterie du site de l’office de tourisme : de PAU : https://eboutique.pau-pyrenees.com/

Manu Katché feat Isadora – Vendredi 6 janvier 2023 – Jazz à Pau place du foirail

Après une formation classique, le musicien Manu Katché est promis à la noble carrière de percussionniste au sein d’un orchestre symphonique. Probablement est-ce là l’une des causes du « son Katché » qui fait que son coup de baguette est reconnu entre mille par les mélomanes avertis. Un coup de baguette qui va le détourner du classique pour le mener au jazz puis au pop-rock.

Très vite on le retrouve, musicien de scène et de studio, aux côtés des grands Français : Goldman, Souchon, Chedid, Catherine Lara ou Michel Jonasz. Dans son 10ème album, The ScOpe, l’as des baguettes réunit les racines du groove et la modernité des machines.

?La batterie est donc au cœur de The ScOpe, un album électro charnel et céleste, frénétique, un chapitre de rupture ou plutôt de prolongement, de plaisir et de renouvellement. Pour cette soirée, Manu invite Isadora, une toute jeune chanteuse de 25 ans.  

Billetterie : Les abonnements à la saison sont clos depuis le 27 septembre 2022 mais vous pouvez acheter les billets à l’unité.
– Soit en vous rendant sur place à l’office de tourisme de PAU : Tél : 05 59 37 27 08
– Soit par internet à la rubrique Boutique / Billetterie du site de l’office de tourisme : de PAU : https://eboutique.pau-pyrenees.com/
– – Soit directement par clic sur le bouton ci dessous.

INAUGURATION DU FOIRAIL

PAU JAZZ partenaire de la première Saison Internationale de JAZZ à PAU était invité à l’inauguration le 30/09/2922 du Pôle culturel du Foirail où auront lieu les six concerts de jazz.

Inauguration en présence du président de la république Emanuel MACRON, de madame la ministre de la culture Rima ABDUL-MALAK et François BAYROU maire de PAU.

Nous avons pu observer de somptueux locaux où trône la magnifique salle de concerts de 585 places où se dérouleront les concerts de jazz ainsi que toutes les prestations de l’OPBB.
Les 3 salles de cinéma du MELIES (80, 120 et 300 places) sont également magnifiques.

On nous avait promis une acoustique exceptionnelle dans la salle de concert et après y avoir écouté « La symphonie du nouveau monde » jouée par l’OPBB nous ne pouvons que confirmer.
A noter que l’acoustique mais aussi la visibilité de la scène est remarquable quelle que soit la place occupée depuis le premier rang jusqu’au dernier.


DES CONDITIONS EXCEPTIONNELLES POUR ASSISTER AUX PROCHAINS CONCERTS DE LA SAISON DE JAZZ INTERNATIONAL A PAU.

23/04/2022 Jean Luc Fabre Quartet aux Rencontres PAU JAZZ

Nous avons assisté hier soir à un concert de très très grande qualité mené de main de maître par le compositeur et contrebassiste Jean Luc FABRE,
virtuose sur sa contrebasse et entouré de musiciens non moins valeureux à savoir Serge MOULINIER au piano, Pascal SEGALA à la guitare et Gaétan DIAZ à la batterie. Le Quartet à joué exclusivement des morceaux composés par Jean Luc Fabre.
De splendides compositions aux mélodies magnifiques avec des harmonies très recherchées et un groove super entraînant.
Le public était vraiment ravi, nous avons passé un moment très agréable, je dirai même exceptionnel.
Grand BRAVO au Jean Luc FABRE Quartet.

« Clouds & Rain » – Composition de Jean Luc Fabre particulièrement appréciée par le public