Tous les articles par ciginfo

28/06/2019 – Dos y Dos à JIF

Entre deux passages, la veille au BOURBON STREET et le lendemain à MUSICALAGOS, Simon BOLZINGER fidèle aux événements de JAZZ IN FOURNIL présentait DOS y DOS Quartet fraîchement constitué par deux cubains (flûte, saxophone,percussions) et deux français, Bruno le régional (Mini Bass elecrique) et Simon le Marseillais.

DOS y DOS Quartet

Simon Bolzinger : piano
Luis Daniel Olivero : flûte, saxophone
Yoandy San Martin Trujillo : percussions
Bruno Martin : basse

Comme à l’habitude avec Simon Bolzinger, le quartet nous a fait voyager à Cuba et dans toute l’Amérique latine pour le plus grand plaisir de nos oreilles.
Un grand merci à l’incontournable boulanger retraité de Pontacq Maurice Lamoure, fidèle organisateur de J.I.F. sans qui ces concerts privés n’auraient pas lieu.
“Vive la poésie et la musique”, n’est ce pas Maurice?


07/06/ & 14/06/2019 – Messe JAZZ

AMARYLLIS (Choeur de femmes) et TRIO JAZZ présentent LITTLE JAZZ MASS de Bob Chilcott

Tarif : 12 € – 10 € en prévente
Prévente : A Paus’Café (Rue du Maréchal Joffre) et au Studio Vocalys, (12 rue Gutenberg , PAU) ou sur le site ici en règlement CB
contact : 06 03 39 50 04

Prévente : Recevez par mail votre billet
Réserver pour le 14 Juin 2019 – GAN

Le vendredi 7 juin à 21 heures à l’église de Serres Morlàas et le vendredi 14 juin en l’église de de Gan, le choeur de femmes Amaryllis, dirigé par Fanny Moullet interprétera “A Little Jazz Mass de Bob Chilcott , compositeur et chanteur anglais.
“A Little Jazz Mass est une composition de la courte messe latine (Latin missa brevis) dans laquelle les influences jazz sont mises en évidence.
Les 5 mouvements contiennent une variété de styles jazz. Le Kyrie possède un véritable esprit groove, le Gloria est d’inspiration Gospel, le Sanctus est une prière Soul, le Benedictus swingue et l’Agnus Dei tire son inspiration du blues. Les voix sont soutenues par un accompagnement au piano d’une grande force, d’une contrebasse chantante et d’une section rythmique efficace.
L’avis des mélomanes et critiques musicaux est unanime: c’est une musique rythmée qui touche l’âme dans une composition complètement hors du commun. A découvrir.

Le chœur de femmes AMARYLLIS invite un TRIO JAZZ, pour honorer ” a little jazz mass” de BOB CHILCOTT , chanteur des SWINGLE SINGERS.
Programme spirituel , mais aussi des standards pour chœur, chant solo, et instruments seuls.

Piano : Patrice Leggio
Saxophone : Michel Remi
Contrebasse : François Delanoue
Batterie : Bernard Joyeux

Programme complet

Premier set : AMARYLLIS et la Cie du petit cabaret Direction : Fanny Moullet, Piano : Patrice Leggio

  • A clare benediction
    Paroles et musique : John Rutter
  • Angels’ carol
    Paroles et musique : John Rutter
  • Can you hear me
    Paroles et musique : Bob Chilcott
  • All of me
    Paroles : Seymour Simons Musique : Gérald marks
    Argt : Jean Paul Finck
  • Tout en glissant
    Paroles : Philippe Gérard Musique : Guy Lafarge
    Argt : Jean Claude Oudot

Deuxième set : Le Jazz Mass Quartet
Chant : Fanny Moullet
Saxophone : Michel Rémi
Piano: Patrice Leggio
Contrebasse: François Delanoue,
Batterie: Bernard Joyeux

  • Mon vélo « Misty »
    Musique : Errol GARNER Paroles françaises : Philippe BERTHE
  • My funny valentine
    Paroles : Lorenz Hart Musique : Richard Rodgers
  • Fly me to the moon
    Paroles et musique : Bart Howard
  • Softly as in a morning Sunrise
    Paroles et musique : Abbey Lincoln
  • Les feuilles mortes
    Paroles : Jacques Prévert Musique : Kosma
  • Some day my prince will come
    Musique : Frank Churchill version jazz rendue célèbre par Dave Brubeck


Troisième set : AMARYLLIS et le Trio jazz
Direction : Fanny Moullet

  • Heart we will forget him
    Texte : Emily Dickinson, Music Laura Farnell
  • A little jazz mass De Bob Chilcott
    Kyrie,
    Gloria
    Sanctus
    Benedictus
    Agnus dei
  • Dream a little dream “Les yeux ouverts”
    Paroles: Brice Homs et Corinne Ternovtzeff
    Musique: Wilbur Schwandt
    Argt: Pierre Emmanuel kuntz
  • Boogie woogie bugle boy
    Paroles et musique: Don Raye et Hughie Prince

11/05/2019 – SWING & STRINGS

Concert de Pau Jazz 
Le mariage du quatuor Isaby et du trio Duchemin
C’est un quatuor à cordes qu’on pourrait imaginer plus à l’aise dans l’interprétation des pièces de Haydn ou de Beethoven que dans l’exécution des compositions de Duke Ellington. Dans sa présentation en concert, le quatuor Isaby, dont les éléments font partie de l’orchestre symphonique de Pau, s’exprime par sa tonalité chaleureuse et sensible. Cette émouvante homogénéité, née du plaisir que Gaël Bacqué (violon 1), Alain Loger (violon 2), Aude Fade (alto) et Sophie Bacqué (violoncelle) éprouvent à jouer ensemble n’est évidemment pas étrangère à leur accord pour l’expérience que leur a proposée Philippe Duchemin. Constituer avec le trio du pianiste un « orchestre » à double pupitre, sans y perdre sa personnalité a nécessité, on s’en doute, un travail important d’arrangements. Mais quand le cœur y est, avec la virtuosité technique, on y arrive. Et c’est ainsi que, le 11 mai, nous avons pu assister, dans la salle polyvalente du Lycée agricole de Montardon, où se pressait un public nombreux, à un concert très original et savoureux. Philippe Duchemin, l’excellent pianiste, qui pouvait compter pour l’assister, sur les deux frères Levan, Christophe à la contrebasse et Philippe à la batterie, a donc réussi, ce soir-là, à établir une réelle osmose entre les « classiques » et les tenants d’une musique syncopée, plus actuelle. Ainsi ont donc défilé, pour notre plaisir de nombreux morceaux du répertoire de jazz, les cordes glissant agréablement entre les notes du clavier, Philippe Duchemin entrainant tous ses amis sur les chemins des standards signés Oscar Peterson, Monty Alexander, Duke Ellington etc. et même Charles Trenet et Jean-Sébastien Bach.
Un beau mariage donc qui a touché au coeur les amateurs de jazz et de musique de chambre. Les animateurs de Pau Jazz et leurs amis, qui font œuvre de prosélytisme en présentant ce concert hors des sentiers battus ont accueilli semble-t-il un public nouveau. On s’en réjouit.

Par J-M.G


23, 24 et 25 Août 2019- Stage de Jazz a Tarnos

Du vendredi 23 au dimanche 25 Août 2019
Stage de JAZZ à Tarnos

Ecole de musique de Tarnos
TARNOS – 40220 Place Albert Castets

Pour la 3ème année
Ce stage est ouvert à tous les musiciens ( Claviers, Batterie, guitare, saxophone, clarinette, trompette, trombone, Contrebasse, Basse) quelque soit le niveau, du simple débutant au plus confirmé.

Stage axé sur la pratique de l’instrument, le swing, le rythme, l’improvisation et la pratique en groupe. Pratique individuelle de l’instrument mais aussi mise formation (trios, quartets etc..).

5 voire 6 professeurs:
Philippe DUCHEMIN (Pianiste)
David SALESSE (contrebassiste)
Antoine GASTINEL (batteur)
Pierre Louis CAS  (Saxophoniste)
Eric LECORDIER (Guitare)
– D’autres intervenants participeront ponctuellement au stage (dont Arnaud labastie, directeur de l’école de musique de Tarnos).

emploi2

 Inscriptions ouvertes

Tarif : 200 Euros / stagiaire
– Prix comprenant la prise en charge des 3 jours ainsi que le repas de midi. Le logement et le repas du soir ne sont pas compris.
Inscription et règlement via formulaire ci dessous. (cliquer)

ATTENTION ! Le stage est pratiquement complet. Il reste quelques places uniquement dans la section CONTREBASSE et BASSE
inscrireContacts :
– PAU JAZZ : pau.jazz@free.fr
– Arnaud LABASTIE : 06 12 48 36 94

2017-03-24_113632Arnaud LABASTIE

Après une solide formation classique, il découvre le jazz et s’y plonge. L’immersion est totale ! Pianiste et organiste, sa belle technique s’allie à un formidable sens du swing et à une rare capacité de construction de l’improvisation qui va crescendo et fascine. Ses sources : Oscar Peterson, Monty Alexander pour le piano, Wild Bill Davis et Jimmy McGriff pour l’orgue. Pédagogue, il est directeur de l’Ecole Municipale de Musique de Tarnos.


duchemin2Philippe DUCHEMIN

Philippe Duchemin, d’Oscar Peterson à Bach, en passant par Erroll Garner, c’est l’itinéraire de l’un de nos meilleurs pianistes nationaux.
Doué d’un swing exceptionnel, d’une musicalité sans cesse renouvelée, sa virtuosité constitue un must. Son passé musical est éloquent : 10 albums sous son nom et une quarantaine avec d’autres formations. Il s’est aussi produit avec Lionel Hampton, Kenny Clarke, Ray Brown…
Aujourd’hui avec son trio ou formules diverses, il parcourt le monde de concert en concert et souvent en profite pour rendre hommage à son maître, Oscar Peterson.
Philippe Duchemin est, non seulement un grand pianiste, mais aussi un excellent chef d’orchestre !
Il a remporté avec son trio le 1er prix au concours international de Montauban édition 2011, présidé par Monty Alexander.


bio_david_salesse1David SALESSE

Présent sur la scène Jazz française depuis 1994, David Salesse s’est formé aux cotés des grands maitres du jazz lors de nombreux stages (Lee Konitz, Bergonzi, Marc Johnson, Kenny Werner…) et a peaufiné sa technique instrumentale auprès de Gildas Boclé et Pierre Boussaguet.
Inspiré par les contrebassistes qui ont marqués l’histoire du Jazz (Ray Brown, Paul Chambers, Sam Jones…), David Salesse s’évertue à développer une ligne de basse solide, d’une grande clarté harmonique et rythmique.
Aujourd’hui, il continue à s’investir dans le groupe de Ronald Baker tout en participant à des projets rendant hommage aux « légendes du Jazz » (hommage à Louis Armstrong, Gene Harris et Basie avec Jean Pierre Derouard, Oscar Peterson avec Philippe Duchemin, Dinah Washington avec China Moses et Raphael Lemonnier).

gastinelAntoine GASTINEL

Professeur de percussions au conservatoire à rayonnement régional Maurice Ravel de Bayonne-Côte Basque, il est le batteur incontournable du Sud de l’Aquitaine. Il sait mettre son impressionnante technique au service du swing dans l’accompagnement comme dans les solos. Son jeu reste toujours empreint de sa large culture de l’histoire du jazz et d’une profonde admiration des Maîtres : Jo Jones, Sidney Catlett, Sonny Payne, Buddy Rich, Art Blakey, Anthony Williams…


pilouPierre Louis CAS

Etudie la clarinette au conservatoire de Dijon, découvre Edmond Hall et Barney Bigard après avoir sévi dans diverses formations bourguignonnes. Il mène parallelement des études de maths, étudie le saxophone en écoutant les ” TEXANS ” (Arnett Cobb, Buddy Tate…)
En 1979 il abandonne les maths et se lance dans l’aventure jazzistique…
Petit passage dans la variété avec Duteil, Ricet Barrier, Georges Chelon et dans la musique africaine avec Ray Léma.
Depuis 20 ans Pierre-Louis travaille avec le ” PARIS SWING ORCHESTRA”, célèbre big band hexagonal.
Il est aussi le saxophoniste clarinettiste flutiste de PINK TURTLE, enregistre plusieurs   albums avec : Soul Full Jazz Quartet, Swiss French Connection, Rhoda Scott et La Velle, Paris Swing Orchestra, Pink Turtle, Mega Swing…
Titulaire aujourd’hui de :
PARIS SWING ORCHESTRA
TENOR BATTLE
MEGA SWING’
SOUL SERENADE
Enseigne également le saxophone la clarinette et la flute à l’Ecole de Musique de Courtenay (45)

Eric LECORDIER

“Un ami m’avait prêté un disque de Wes Montgomery
“The incredible jazz guitar”, ce fut le détonateur.
Je ne me lassais pas de l’écouter, et j’ai fini par m’acheter une guitare.
Quand j’ai été capable de l’accorder, j’ai essayé de rejouer par dessus le disque, seul dans mon coin…
C’est comme ça que j’ai appris.”
Par la suite, Eric Lecordier sera admis dans la classe jazz de Serge Lazarevitch au Conservatoire jazz de Perpignan et travaillera auprès des meilleurs musiciens et professeurs de la région Sud Aquitaine pour parfaire son apprentissage musical.
Aujourd’hui titulaire du Diplôme d’Etat de guitare jazz, il enseigne la guitare jazz au Conservatoire départemental des Landes.
En passant par le duo, le trio ou le quartet, il s’efforce toujours de garder un sens mélodique de l’improvisation, avec comme maître mot : ” le swing”.

Admin