10/06/22 – S. Lovato, R. Bouyssiere et JP Molina en Trio

Sébastien LOVATO :
Après des études classiques de piano, c’est au CIM que Sébastien Lovato se perfectionne en jazz et musiques improvisées auprès de musiciens comme Andy Emler, Emmanuel Bex, Jean-Claude Fohrenbach, Georges Arvanitas, Michel Grailler. Rapidement, il commence à jouer dans les clubs parisiens et son éclectisme musical lui fait découvrir l’univers de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, dont il sera le pianiste/clavier pendant deux ans. Il fait partie également du groupe d’acid-jazz « Dis bonjour à la dame » avec lequel il se produira dans de nombreux festivals (Montreux, Hambourg, Nice..), émissions TV/Radio (Canal +, Europe 1, Radio France…). Il donne également plusieurs concerts avec Archie Shepp au « Hot Brass » (Paris).
Repéré par le saxophoniste Yochk’o Seffer, il intègre son quartet avec Didier Levallet et Jean-Pascal Molina : Concerts au New Morning avec Didier Malherbe, Didier Lockwood, enregistrement d’un DVD et de 3 CD, passages à Arte/Mezzo…
Il participe aussi aux projets de la chanteuse Franco-Gabonaise Abyale, dont il est le pianiste et compositeur. Ce groupe se produit dans les clubs parisiens et dans des festivals français et internationaux : Jazzitudes, St-Germain-des-Prés, Bamako, Versailles… Il rejoint plus récemment « Eouzgang », la formation Jazz/Fusion du batteur Yves Eouzan (album en préparation pour 2022).
Compositeur et leader de projets, il travaille depuis une dizaine d’années à son projet « Music Boox », qui se décline en trio, quartet, ou quintet. Ce sont des compositions originales dont l’inspiration prend racine dans des œuvres littéraires. Un premier opus voit le jour en 2010 chez ACEL/UVM avec Marc Buronfosse, Alexandra Grimal et Karl Jannuska. Puis ce sera un deuxième album en 2015 avec Sébastien Texier en soliste. Le dernier de la trilogie, « for Virginia », est sorti en février 2020 (avec Luc Isenmann, Yves Torchinsky, Brunehilde Yvrande, Antoine Berjeaut et Manu Codjia).

Rémi BOUYSSIERE:
Originaire de l’agglomération toulousaine, durant son enfance il apprend le piano puis la guitare dans l’école de musique de sa commune. Cette activité restant en dilettante, il ne se mit sérieusement à la musique qu’après avoir monté une formation amateur au lycée, où le partage de la musique en groupe fut une profonde révélation. C’est après son baccalauréat et quelques années d’études scientifiques que l’envie de changer d’orientation professionnelle et de faire de la musique son métier a vu le jour.
Il rentre donc à l’université de lettres de Toulouse pour étudier le jazz et en ressort titulaire d’une licence de musicologie en juin 2008. C’est durant cette formation qu’il se met à étudier la contrebasse. Parallèlement, il intègre le conservatoire régional de Toulouse, dont il sort en juin 2011, titulaire d’un DEM jazz. Après s’être enrichi de cultures musicales diverses dans différents projets musicaux (jazz, swing, chanson, musique africaine etc …) dans sa ville natale, il s’installe à Paris fin 2012 où le jazz devient sa principale activité musicale. Il y rencontre de nombreux musiciens où il crée et intègre de nouveaux projets. Parmi eux, on peut noter sa participation au trio de Laurent Coulondre entre 2014 et 2016, période à laquelle le groupe enregistre l’album « Schizophrenia » et devient lauréat du prestigieux tremplin de Jazz à la défense. Il joue également depuis 2019 dans le quintet de Léon Phal avec lequel il remporte coup sur coup les tremplins de Nancy jazz pulsations et Jazz à Vienne, et enregistre 2 albums. Ces 2 projets lui ont permis de fouler les scènes des plus prestigieux festivals de jazz français et internationaux (Paris jazz festival, Jazz à Vienne, Jazz in Marciac, Nancy jazz pulsation, London jazz festival, Tokyo jazz festival…) et de se forger une réputation de musicien talentueux. En constante recherche d’approfondissement musical, il reprend parallèlement des études au CRR 93 en contrebasse classique et obtient son DEM en 2020. La transmission des connaissances étant aussi importante pour lui, il se forme à l’enseignement et obtient un DE de professeur de Jazz au pôle sup’93 en 2020.
Fin 2020, Il se réinstalle dans le sud-ouest de la France. Il est depuis en poste comme professeur de contrebasse et de basse jazz aux conservatoires de Bordeaux et d’Agen en trouvant un équilibre entre sa vie de famille, de musicien de scène et d’enseignant.

Jean-Pascal MOLINA :
Présent sur la scène Jazz parisienne depuis plus de 20 ans, Jean-Pascal Molina ne cesse de multiplier les expériences et les influences. Son jeu de batterie moderne, souple et solide est en perpétuelle recherche de continuité entre l’histoire et les traditions et développe un large spectre d’improvisation.
Cette approche musicale lui a permis d’accompagner, enregistrer ou collaborer avec de nombreux artistes de la scène actuelle : Naïssam Jalal, Bojan Z, Antoine Berjeaut, Macha Gharibian, Julien Lourau, Sébastien Texier, Glenn Ferris… pour n’en citer que quelques-uns. Il évolue également dans des contextes plus « FREE » avec notamment Yochk’o Seffer (3 albums), Bobby Few, John Tchicaï, Didier Levallet, Didier Malherbe…

A propos du Trio :
Sébastien Lovato et Jean-Pascal Molina, amis et complices de longue date, musiciens appréciés par de nombreux artistes (Glenn Ferris, Yochk’o Seffer, Manu Codjia, Stéphane Guillaume, Sébastien Texier, Naïssam Jalal…) ont souvent caressé l’idée de développer un projet en trio afin d’exprimer en toute liberté leur créativité et leur énergie.
C’est avec le contrebassiste Rémi Bouyssière, rencontré au cours d’une tournée, que ce projet va finalement se concrétiser.
Ces trois sidemen aguerris se penchent sur l’art du trio avec délectation, nourris de leurs nombreuses expériences scéniques et discographiques.Leur inspiration sans vraie limite, profondément puisée dans l’histoire du Jazz, fait résonner avec modernité une grande variété de styles et d’influences.

Un album est en préparation pour 2023.

Extrait du Trio au SUNSIDE à Paris