08/02/2019 – Soul Jazz R Quartet – Capbreton

Salles Municipales 34 Allée Marines CAPBRETON
Vendredi   8 janvier 2019
Concert à 21h30
Accueil 20h pour les Dîners et 20h30 pour les Drinks
Les places sont attribuées suivant nos disponibilités. Nombre de places limité
RESERVER
RQ

Christian Ton Ton Salut, batterie,
Hervé Saint Guirons, orgue Hammond
Jean Vernhères, saxophone ténor
Cyril Amourette, guitare

Leur musique est un vibrant hommage au circuit des clubs U.S., comme l’APOLLO de Harlem ou le COTTON CLUB ; un jazz
structuré, généreux avec un côté « Soul ». Une musique souriante dont l’ardeur communicative s’inspire également beaucoup des
musiciens des Sixties, comme Sonny STITT ou Kenny BURRELL.
Ce groupe d’origine toulousaine et bordelaise s’est déjà produit en de nombreuses places telles que Ramatuelle, Marciac et Paris…

 

 


23/01/2019 – Tout sur Aretha Franklin – PAU

Mercredi 23 janvier 2019 à 18 heures
Amphi III Faculté des Lettres (campus universitaire de Pau)
Dans le cadre d’un partenariat Mélomania/Université du Temps Libre d’Aquitaine-Pau

Aretha Franklin

Du Gospel à la Soul Music… en passant par le jazz

Aretha Franklin At Park West

Vidéo-Conférence de 80 minutes
par
ardonceauPierre-Henri Ardonceau
Membre de l’Académie du Jazz et la rédaction de Jazz Magazine

Avant de devenir une immense star mondiale de la Soul Music Aretha Franklin a débuté à 12 ans comme chanteuse de Gospel dans la chorale de son père, célèbre prédicateur des années 50 aux USA.
Puis après une brève, mais féconde, carrière comme chanteuse et pianiste de jazz elle est devenue en quelques années l’extraordinaire et charismatique Queen of Soul.
Comme la conférence le montrera, le Gospel, son inspiration majeure, est resté omniprésent dans toutes les étapes de sa carrière.
Aretha est morte le 16 août 2018 à 76 ans.
Les disques d’Aretha Franklin se sont vendus à plus de 75 millions d’exemplaires

La conférence présente d’étonnantes et spectaculaires séquences audios et vidéos de quelques unes des meilleures et emblématiques performances d’A. Franklin.

Conférence ouverte à tous dans la limite des places disponibles


18/01/2019 – « Continuum » – Tarbes au Pari

Vendredi 18 janvier 2019 – 20h30
Exceptionnellement au PARI
Entrée 15€/12€/5€

Duo Continuum (VOIR)
Yves Rousseau – Contrebasse
Jean-Marc Larché– Saxophones

continuum

« Continuum » est l’aboutissement d’une rencontre évidente : le saxophone de Jean-Marc Larché et la contrebasse d’Yves Rousseau.
La musique, très écrite et sonnant parfois comme une improvisation inspirée, s’origine d’une complicité chaleureuse et engagée, d’une fraternité, s’exprimant dans une même respiration.
Les deux instruments condensent et alternent toutes les fonctions mélodiques et rythmiques par des vibrations, des résonances qui se nouent, se fondent ou s’éloignent, mais créent une indiscutable dynamique.
On perçoit, dans des contrepoints sensibles, des progressions ensoleillées, la même chaleur, la même rondeur de son, le même velouté, ainsi que des timbres qui se métamorphosent pour offrir une palette surprenante.
L’émotion surgit d’une écoute réciproque active, aigüe, où la virtuosité se place toujours au service de l’élan poétique.
Outre les influences jazz, classiques, qui débordent largement les cadres conventionnels, on découvre des pièces très différentes, contrastées, inspirées d’horizons géographiques variés, de traditions musicales n’excluant ni le folklore de peuples solitaires et oubliés, ni l’écriture contemporaine.
Le résultat musical, à la fois minimaliste et intimiste, est empreint d’un lyrisme nostalgique, extrême, parfois douloureux.
Cet équilibre émouvant de funambules stimule l’imaginaire et crée chez l’auditeur un très fort sentiment d’accomplissement, de sérénité et d’évidence.

Marie-Claude Condamin / septembre 2018


13/01/2019 – Julien BRUNETAUD aux Rencontres PAU JAZZ

13/01/2019 – Julien BRUNETAUD aux Rencontres PAU JAZZ
21 heures
6 chemin du Broc 64160 MORLAAS
CONCERT PRIVE (Membres asso PAU JAZZ)
Adhérer à PAU JAZZ
Voir les conditions pour devenir membre de l’association :
reserve

JULIEN BRUNETAUD

brunetaud3Auteur Compositeur interprète, Julien Brunetaud s’est d’abord fait connaitre comme pianiste aux cotés d’ artistes de renom de la scene Blues et Jazz. En parallèle il a réussi à garder un espace pour composer et enregistrer sa musique. Avec la sortie de son nouvel album Playground, Il confirme aujourd’hui son engagement de musicien producteur éclectique, invétéré et passionné.
Originaire du Sud Ouest de la France. C’est le Rock’n Roll qui berce son enfance et lui donne l’envie d’apprendre le Piano. Très vite, il passe des heures à écouter et relever les solos d’Otis Spann, de Jerry Lee Lewis puis Count Basie, Horace Silver. Comme une force tranquille, il apprend et seul et autoproduit ses premiers albums
Habité par le Rhythm & Blues, Julien ne pouvait faire autrement que de remonter à sa source, à la Nouvelle-Orléans, à l’occasion de plusieurs périples musicaux où il enregistrera les albums Orleans Street Boogie et Driftin’ Blues sous le label américain Southland Records (2005 et 2008). Les voyages aux Etats-Unis se répètent, comme lors d’une tournée au Mississippi où Julien joue en première partie de la légende BB King, ou ce long séjour à New-York où il affine sa formation au contact des maîtres Aaron Goldberg,

Georges Cables. Il sera récompensé a plusieurs reprises par les trophées France Blues comme meilleur pianiste Français et Européen. le Hot club de France lui décernera également le prix du meilleur album de l’année pour « Orleans Avenue Boogie » et sa premiere production  » Nikki and Jules ».
Seul au piano, en formation de trio ou de quartet, en sideman, c’est toujours la même énergie suave qui se dégage des prestations de Julien Brunetaud, qui a accompagné sur scène ou lors d’enregistrement de grands noms de la musique qu’il aime : l’électrique Chuck Berry, le clarinettiste surdoué Evan Christopher, la diva anglaise Dana Gillespie, la Grande Sophie…
En 2016 Julien Brunetaud crée son nouveau terrain de jeu, Playground. Guidé par une voix et un piano définitivement groovy, ses compositions sont inspirées par les maitres des ivoires de la crescent city, Professor Longhair, Dr John ou Harry Connick Jr. Il se réapproprie également certains standards traditionnels. Principalement en combo Piano/ Basse / Batterie, formule qu’il affectionne particulièrement, Playground est agrémenté de cuivres, choeurs et orgue hammond..